PRÉVENTION

Qu'est ce que l'âge physiologique ?

Nous avons tous observé des différences d’âge apparentes. Plus jeune ou plus vieux, chez certaines personnes l’âge chronologique est déconnecté de l’âge physiologique.
L’âge chronologique (déterminé à partir de sa date de naissance) ne reflète qu’en partie notre vieillissement personnel.

L’âge physiologique reflète l’état physiologique ou fonctionnel exact de l’individu. Cet âge est un marqueur indispensable pour mesurer les effets à court, moyen ou long termes d’agents potentiellement efficaces sur le processus du vieillissement. Il n’y a que quelques centres dans le monde aujourd’hui capables de donner une estimation de l’âge physiologique d’un individu en déterminant sa Cartographie Physiologique.

Comment mesure-t-on l'âge physiologique ?

Les critères de choix de paramètres de mesure de l’âge biologique sont multiples.
Il existe néanmoins certaines règles car les critères sélectionnés de mesure doivent :

  • Pouvoir évoluer selon l’âge
  • Être représentatifs d’une ou plusieurs fonctions physiologiques
  • Être suffisamment sensibles pour détecter de légères modifications de l’état fonctionnel
  • Être non traumatiques et sans danger pour l’individu ; avoir des résultats reproductibles
  • Mesurer une fonction importante ; ne pas être redondants
  • Être susceptibles d’influencer le rythme du vieillissement


Puis, l’ensemble des tests doit fournir une image globale de l’état de santé de l’individu et servir de base pour prédire sa santé future de même que sa durée de vie.

Que nous dit l'âge physiologique ?

L’âge physiologique permet de décrire l’état physiologique d’un individu à chaque stade de son vieillissement. Un tel suivi permet de :

  • Vérifier l’efficacité de certains traitements
  • Identifier les actions réelles de médicaments
  • Coordonner les effets et rythmes des exercices ou régimes
  • Prédire le maintien ou la perte de la compétence physiologique
  • Déterminer l’incidence des maladies
  • Évaluer l’espérance de vie.